Accueil » Découvrir » Culture et Traditions » Traditions de Provence

Traditions de Provence - Office de tourisme de Saint-Rémy de Provence


 La Transhumance (lundi de Pentecôte)

 Lundi 9 juin 2014

 

L’une des plus belles fêtes traditionnelles de Provence. Chaque année, les troupeaux de moutons quittent la Provence au printemps pour les pâturages des Alpes. Ce voyage se faisait autrefois à pieds nécessitant parfois plus de dix jours de marche. Cette fête reconstitue une coutume ancienne.
Elle réunit chaque année tous les éleveurs de la région et leurs troupeaux, plus de 4000 brebis, agneaux et béliers  ainsi que des chèvres et ânes de transhumance encadrés par les bergers en  costume traditionnel défilent le matin autour du centre ville.
 Toute la journée, brocante et foire aux fromages
+ d'infos dans notre article

 

 Les 13 Desserts de Noël

 

13-desserts-saint-remy-de-provenceLes 13 desserts évoquent Jésus et ses 12 apôtres et se déclinent à partir de "mendiants" (fruits secs) qui représentent, par leurs couleurs, les habits des congrégations de moines:
- la Figue sèche, pour les Carmélites
- les Amandes, pour les Dominicains
- les Noix, pour les Franciscains
- les Noisettes, pour les Capucins.
 - les Raisins secs, les plus gros et goûteux, pour garder une bonne vue.
 - les Pommes,
 - les Poires,
 - le Melon vert, pour la fraîcheur de l'esprit.
 - les Nougats noirs et blancs pour l'humeur des jours.
 - le Raisin blanc, pour la vitalité.
 - la Pompe à l'huile d'olives, gage de réussite.
 - la Pâte de Coings, pour une année de richesses.
 - les Mandarines, pour la réussite des vœux émis dans le silence du cœur.

La Messe de Minuit (Noël) à Saint Rémy de Provence
Mardi 24 décembre à partir de 22h30, collégiale Saint-Martin

 

La Messe de Minuit est marquée à St Rémy de Provence par la cérémonie du pastrage, qui est l'offrande de l'agneau dernier né à l'enfant Jésus venant de naître. Ceci symbolise le triomphe de la vie sur les ténèbres, symbole remontant à la nuit des temps et aux origines du christianisme. La Messe de Minuit en Provence est  précédée du Gros Souper qui est partagé en famille. Les treize desserts sont goûtés  traditionnellement au retour de la messe

 

 La Pastorale d'Yvan Audouard
 Samedi 21 décembre 2013 vers 18h00 et 20h00, Place Jean de Renaud

 

Mise en scène André Lévêque, "la Pastorale" se conçoit avec des comédiens amateurs saint-rémois, petits et grands, qui prennent pour un soir l'habit et le rôle d'un santon de Provence.

L'histoire de la nativité, vue sous l'angle d'Yvan Audouard.
Elle promet aux Saint-Rémois et aux visiteurs une soirée traditionnelle des noëls en Provence. Habillez-vous  chaudement !

 Historique de la Pastorale ...

 Le terme de pastorale fait assurément allusion aux bergers.
 Il a été très employé au XVIIè siècle pour désigner la mode champêtre, liée à un  certain retour à la campagne à laquelle se référaient volontiers les élites.
 Les pastorales provençales se rapportent aussi aux mystères médiévaux qui  représentaient déjà, au théâtre, des scènes inspirées de la bible.
 Ce sont des représentations théâtrales jouées et chantées évoquant la naissance  du Christ en Provence, au milieu du petit peuple - et particulier des bergers.
 La première de ce type attestée est celle d’Antoine Maurel, créée dans un  patronage marseillais en 1844. Son succès fut si grand que cette œuvre fut  constamment imitée, tout d’abord en langue provençale – dans les premières  pastorales, le petit peuple parle provençal tandis que les anges, le roi Hérode et les  mages utilisent le français … - et puis en français, comme c’est le cas dans la  pastorale d’Yvan Audouard.

 Le Marché de Noel (Petit Marché du Gros Souper, Foire aux Santons et  Marché des Créateurs)

 Du vendredi 20 décembre à partir de 14H00 au dimanche 22 décembre 2013 -  Toute la journée, place de la République

 

Le Petit marché du Gros Souper est un vrai marché de Noël dans la tradition provençale. C’est pourquoi vous y trouverez surtout les ingrédients nécessaires à la réalisation des 7 plats et des 13 desserts provençaux, tel que cette cela se pratique depuis des générations dans les Alpilles et dans toute la Provence (avec des variantes suivant les régions).

Une foire aux santons accompagnera ce marché ainsi qu’un marché de créateurs provençaux qui vous donneront des idées originales pour décorer votre table de Noël ou vos cadeaux de dernière minute!


Animation pendant les deux jours sur le Marché de Noël

Sur la place de la république avec des animations typiques :

 *Chants provençaux

 **Promenade en poneys (calèche) pour les plus jeunes de la place de la République.

 Le dimanche 22 décembre:

 *** Le Feu de la Saint Jean d'Hiver

 Vers 16h30 les danses et les chants autour du Feu de la  Saint Jean d'Hiver nous feront revivre ces moments  intenses du Noël Provençal.

 Pendant ces trois jours, nous vous accueillerons sous un  chapiteau chauffé et vous pourrez venir découvrir et  composer le traditionnel repas du Noël Provençal.  Vous  découvrirez également l'Artisanat de notre région  et bien  sûr nos santonniers seront là pour vous aider à  réaliser  votre crèche provençale.

 Une ambiance toute particulière et chaleureuse à venir partager avec nous.

 

Le 14 décembre 2013 La Chapelle Notre Dame de Pitié (en haut de l’avenue durant Maillane, rte des baux) accueillera dès 14heures 30 une exposition de santons animés intitulée « les Chemins de Mireille et Vincent ».
En cette année du 150ème anniversaire de l’Opéra de Gounod « Mireille », inspiré de Mireille de F.Mistral, un hommage lui est rendu par l’association Usrac en collaboration avec l’association de la chapelle et celle de Mireio à Mireille.
L’entrée de cette exposition sera gratuite et sera accessible au public tous les jours de 14h30 à 18h30 du 14 décembre 2013 au 4 janvier 2014.

 

Gérard POZZETTO - Santons de Provence animés from Pixel Events on Vimeo.

 

 


 Tradition Taurine
A l’origine, comme une résurgence des jeux du cirque de l’antiquité, se pratiquait dans la région des «jeux taurins», combats et jeux d’autres animaux et de fermiers avec des taureaux. Ce n’est qu’à la fin du XIXème siècle que les éleveurs de taureaux prennent conscience de l’importance de la race «Camargue» prédisposée à la course grâce à sa morphologie et sa combativité.

 

 Au début du XXème siècle, dans le Languedoc puis dans l’Est des Bouches du  Rhône, la course camarguaise prend véritablement forme et devient l’animation  principale des fêtes de la saison estivale. Autour des courses dans les arènes,  différentes manifestations taurines animent les fêtes des villes et des villages de la  région. Pour ses adeptes, la Bouvine est un véritable art de vivre.


 Encierro : lâcher de taureaux dans les rues.
 Abrivado : arrivé des taureaux encadrés par les gardians jusqu’aux arènes.
 Bandido : à l’inverse, retour des taureaux.


 La Course Camarguaise : se déroule dans des arènes, les raseteurs vêtus de  blanc  et munis d’un crochet particulier doivent enlever les attributs (cocarde,  glands,  ficelles) attachés entre les cornes du taureau. Ces courses sont souvent  très  spectaculaires

 Site de la Fédération Française de la Course Camarguaise


Les Charettes


C’est une tradition spécifique au nord du Pays d’Arles, on trouve trace de ces fêtes dès le XVIIème siècle. Chaque charrette ou «carreto ramado» représente une confrérie agricole. Les «carreto ramado» sont de grosses charrettes magnifiquement garnies et décorées de feuillages et de produits du terroir qui défilent dans les villages lors des fêtes des confréries comme celle de la Saint-Eloi. Elles sont tirées par des chevaux de traits attelés «en flèche» (à la queue leu leu) dont le nombre varie d’une vingtaine à une cinquantaine.
Ces chevaux sont richement harnachés à la sarrasine : brides et colliers ornés de houppes de laine, rubans, pompons et plumes, petits miroirs, grelots et clochettes. Chaque cheval est tenu par un charretier en tenue traditionnelle souvent accompagné de dames et demoiselles en costume du pays d’Arles

La Respelido


Est une association qui regroupe les personnes qui souhaitent vivre leur culture traditionnelle transmise oralement, enrichie au fil des époques et des modes.
La Respelido fait un travail de collectage auprès des anciens et forme les plus jeunes à la langue provençale, à la cuisine traditionnelle mais surtout à  la culture provençale à travers les us et coutumes, l’histoire, le port et l’histoire du costume, la pratique de la danse et de la musique.
Elle joue un rôle important dans le maintien d’un lien social entre les générations, le développement de la créativité et participe à la plus part des   fêtes et manifestations Saint-Rémoises.

La Lyre Saint-Rémoise


Cette formation musicale de grande qualité est un des éléments importants de la vie culturelle populaire à Saint Rémy de Provence. Elle anime souvent les places du village à l’occasion de concerts en plein air. Son répertoire va de la Musique classique à celui d’airs plus récents empruntés au jazz ou à la variété.

 

Réservation

Réservez votre hébergement sur Saint-Rémy
de provence